Pearson

MABC-2 BATTERIE D'EVALUATION DU MOUVEMENT CHEZ L'ENFANT - SECONDE EDITION
2016, ADAPTATION FRANÇAISE : J MARQUET-DOLÉAC, R .SOPPELSA, J M ALBARET

Public Tous 
Indication - Evaluer les habiletés motrices de l'enfance à l'adolescence
- Identifier les retards ou troubles du développement moteur
- Suivre le développement de l’enfant et l’évolution du trouble
- Mettre en place une rééducation adaptée 
Points forts - Extension de l'âge d'application : 3 à 16 ans 11 mois
- Normes françaises récentes
- Rapidité d'administration et de cotation 
voir la suite des informations

NOUVEAUTE

La nouvelle version du test de référence pour évaluer les troubles ou les retards du développement moteur

 

Révision du célèbre M-ABC, le MABC-2 permet aux professionnels d’identifier et de décrire les difficultés ou les troubles moteurs de leurs jeunes patients grâce à l’utilisation de normes récentes.
Désormais destiné aux enfants et adolescents (de 3 ans à 16 ans 11 mois) il se compose d’un test et d’un questionnaire présentés sous la forme de deux volets complémentaires.

 

Evaluer les compétences motrices

 

Le MABC-2 fournit un aperçu précis des performances au cours des activités quotidiennes requérant de la coordination motrice.

Trois grands domaines sont explorés :

• la Dextérité manuelle, (3 épreuves)
• la Capacité à viser et attraper (2 épreuves)
l’Equilibre statique et dynamique. (3 épreuves)
 

Un test adapté à l’enfant

 

• L’administration est individuelle et dure 20 à 40 minutes selon l’âge de l’enfant, ses potentialités et ses difficultés. La rapidité de l’épreuve réduit la fatigabilité, renforce la motivation et permet d’éviter de mettre l’enfant en échec.

 

• Trois groupes d’âges sont désormais proposés (de 3 à 6 ans ; de 7 à 10 ans ; de 11 à 16 ans 11 mois) : les épreuves, spécifiques à chaque groupe, sont adaptées au développement moteur qui le caractérise.

 

• 4 nouvelles épreuves ont été créées et 6 épreuves ont été révisées pour proposer une évaluation réactualisée.

 

• En plus des données quantitatives provenant de l’examen formel, des descriptions qualitatives indiquant comment l’enfant réalise chacune des 8 épreuves peuvent être consignées par le professionnel. L’identification de ces caractéristiques comportementales perceptivo-motricesainsi qu’un ensemble de facteurs non-moteurs susceptibles d’affecter la performance de l’enfant complètent l’examen.







Une image précise des performances motrices

 

Le MABC-2 fournit des données quantitatives objectives relatives aux compétences psychomotrices :
Une note standard pour chacun des trois domaines est fournie ainsi qu’une Note totale de test, reflétant la performance motrice globale de l’enfant.
Un système d’alerte basé sur des seuils critiques (percentiles correspondants) indique si la Note totale de test obtenue le situe en zone rouge « trouble moteur manifeste » en zone orange « à risque » ou zone verte « performance dans la norme ». L’examen des résultats aux différents domaines permet d’établir un profil plus précis des difficultés de l’enfant.

 

Les données qualitatives recueillies au cours de l’examen viennent enrichir cette analyse.

 

Dépister rapidement les enfants à risque

 

Le Questionnaire peut être proposé lorsque les habiletés motrices d’un enfant posent question. Il est à renseigner par une personne de son entourage (parent ou enseignant) et ne nécessite que 10 min. Il comprend désormais 43 items ciblés qui permettent d’explorer les difficultés et potentialités de l’enfant dans son quotidien (à la maison et à l’école) :

 

• Exploration des capacités motrices selon le type d’environnement : (Parties A et B : 30 items) ces parties permettent d’identifier les difficultés de l’enfant à réaliser certaines tâches dans des conditions particulières : environnement statique et/ou prévisible, environnement dynamique et/ou non-prévisible ;

 

• Facteurs non-moteurs perturbateurs : (Partie C : 13 items) cette partie permet de considérer dans quelle mesure des aspects du comportement de l’enfant peuvent entraver sa motricité : le manque d’attention, le manque d’organisation, etc.

 

La Note totale de motricité, obtenue à partir de la somme des notes des Parties A et B, permet de situer l’enfant dans un système d’alerte similaire au Test (zones rouge, orange et verte) pour une grande simplicité d’interprétation.

 

Les utilisations principales du questionnaire :

 

• Le dépistage : attirer l’attention sur un enfant potentiellement atteint de difficultés motrices

 

• L’examen clinique et la mise en place d’un suivi thérapeutique

 

• Suivi de l’évolution du trouble dans le temps et évaluation d’une rééducation